Liste des produits de la marque HSE

Rhum HSE de Martinique

 

Sur la commune du vieux morne, bercée par les alizées, s’élève un des joyaux martiniquais : l’Habitation Saint–Etienne. À l’origine, au début du 19ème siècle, la distillerie était une sucrerie, nommée « la maugée » et s’étendait sur 400 hectares.

Le rhum agricole de l’Habitation Saint-Etienne est produit à partir de la distillation directe du pur jus de canne à sucre fermenté et dans le strict respect des nouvelles règles de l'AOC.

+ Lire la suite

Rhum HSE de Martinique - La distillerie HSE - Photo 1

 

L'histoire de la distillerie HSE

En 1882, Amédée AUBERY, un jeune capitaine d’industrie, rachète la sucrerie et la transforme en distillerie agricole. Début du 20ème siècle, il rend les infrastructures plus modernes et deviendra l’une des figures emblématiques de l’économie Martiniquaise. Il agrandit l’usine et lui attribue une somptueuse façade architecturale avec 28 fenêtres en arcade, symbole même de l’Habitation Saint-Etienne. Ces arcs permettent une ventilation optimale au bâtiment. La production de la distillerie devient active grâce à la construction de voies ferrées. Des wagonnets transportant la canne à sucre sont tirés par des animaux de trait. L’énergie hydraulique est directement fournie par la rivière lézarde qui coule juste à côté.

En 1909, la famille Simonet devient propriétaire du domaine et perpétue la production jusqu’à son déclin à la fin des années 1980.

En 1994, la marque est relancée par le rachat de la distillerie par la famille Hayot qui entreprend la réhabilitation du domaine et la valorisation du patrimoine architectural de l’Habitation. A partir de 1998, le rhum est distillé à la distillerie du Simon, au François. Le site même de l’habitation Saint-Etienne est un site d’élevage, de commercialisation et d’expédition.


Rhum HSE de Martinique - La distillerie HSE - Photo 3

 

La production de Rhum HSE, le terroir tropical du rhum agricole

La canne à sucre est récoltée durant les six premiers mois de l’année, de Janvier à Juin, là où le taux de sucre est à son maximum. Elle est ensuite broyée dans les trois moulins pour en extraire le jus, appelé « vesou ». L’utilisation de ce vesou fraichement pressé, caractérise la qualité du rhum agricole. Le jus filtré est envoyé dans des cuves en inox où il entrera en fermentation. Ce processus dure de 24 à 36 heures. Une fois fermenté, il est envoyé dans une colonne à distiller et donne un rhum agricole blanc limpide tirant entre 65 et 75°.

Les rhums destinés à vieillir sont mis dans des fûts de chêne (ayant contenu du Bourbon, Whisky, Cognac ou Xérès), au minimum 3 ans, jusqu’à 10-15 ans. Les fûts en provenance de France et des Etats-Unis sont sélectionnés pour favoriser l’épanouissement des rhums. L’odeur d’alcool qui se dégage à proximité des chais, s’appelle « la part des anges ». Elle s’explique par l’évaporation naturelle du rhum à travers le bois des fûts pendant le processus de vieillissement. La chaleur et l’humidité des tropiques, accélèrent le vieillissement de l’alcool. Pour récupérer l’espace laissé vacant par l’évaporation, le maître de chais procède chaque année à l’ouillage, opération consistant à compléter les fûts avec du rhum de la même année de vieillissement. C’est alors que le maitre de chais utilise son expertise et son savoir-faire afin de vérifier la qualité du rhum.

HSE propose un riche panel de rhums : les « classiques » (rhums blancs, rhums vieux, rhums VSOP ou rhums XO), mais aussi des éditions spéciales comme « les finitions du monde » et les millésimes «experts cask » (small cask, single cask).

HSE sélectionne ses cuvées selon ses propres critères aromatiques et institue ses modèles de maturation et de vieillissement.

HSE blanc :

HSE est le premier à « offrir du temps » à la production de son rhum blanc avec une maturation poussée à l’extrême et une réduction progressive afin de préserver et sublimer les arômes. En effet, HSE est réputé pour sa réduction lente, dès que le rhum sort de la colonne à distiller de la distillerie du Simon, , il est réduit sur place, pendant 2 mois et demi. Puis, le rhum est récupéré à Saint-Etienne où est terminée la réduction. L’objectif est de laisser le temps au rhum et à l’eau de se marier.

HSE Vieux :

Concernant le rhum vieux , HSE offre au consommateur une gamme « classique » (le VO, le VSOP, le XO), ou encore des millésimes avec des assemblages spécifiques afin de garantir un profil aromatique stable dans le temps que le consommateur pourra retrouver d’une année sur l’autre. Un millésime est un produit unique. Pour le rhum vieux, il faut 3 ans minimum de vieillissement dans un fût de chêne. Chaque année, des fûts neufs sont rapportés des Etats-Unis, l’habitation Saint-Etienne dispose principalement de fûts à Bourbon. Le savoir-faire repose sur un savoir-faire ancestral propre à l’Habitation Saint-Etienne et a donné naissance à des créations exclusives, nobles et raffinées : Millésime 98 signé et numéroté, Single Malt Finish, Sherry Finish...

Les rhums HSE sont fréquemment récompensés par des médailles dans les concours nationaux et internationaux.

Rhum HSE de Martinique - La distillerie HSE - Photo 3

Rhum HSE de Martinique - La distillerie HSE - Photo 1

Rhum HSE de Martinique - La distillerie HSE - Photo 2

 

La distillerie HSE de nos jours

Aujourd’hui, l’Habitation Saint-Etienne est inscrite aux Monuments Historiques, la distillerie révèle en effet la maîtrise architecturale de la fin du 19ème siècle en Martinique. Les visiteurs peuvent venir contempler la magnifique arcade du site. Le domaine a été entièrement réaménagé ces dernières années tout en gardant son esprit authentique et historique.

Au sein de l’Habitation, se trouvent « les foudre HSE », un espace culturel et artistique, l’un des plus beaux témoignage du patrimoine martiniquais. Ces lieux sont d’anciens chais de vieillissement offrant aujourd’hui un espace dédié à des concerts, des expositions, des spectacles, etc.

© Crédits photos - Instagram @hserhum

Il y a 35 produits.

Affichage 1-24 de 35 article(s)