Rhum Ambré

Découvrez notre guide pour savoir Comment choisir son rhum ambré

 

Le rhum Paille est un rhum qui a séjourné environ 12 mois en foudres de chêne. Il est également appelé « rhum élevé sous bois ». Le rhum Ambré est très proche du rhum Paille dans son procédé de fabrication. Il a simplement séjourné quelques mois de plus en foudres de chêne.

+ Lire la suite

Qu'est ce qu'un rhum ambré ?

En moyenne, le rhum Ambré vieillit 18 mois, c’est pourquoi sa robe est légèrement plus prononcée que le rhum Paille. Certains dégustereront les rhums Ambrés comme digestif.

C'est lors de l'année 1635, dans les Antilles, que les français ont essayé d’implanter la canne à sucre. Se plaisant sous ces latitudes, la culture de la canne à sucre fût d’abord exploitée pour produire du sucre. Puis, c’est en 1694, que le Père Labat a l’idée de tenter de distiller cette fameuse boisson. Après quelques ajustements, le résultat obtenu pris le nom de Rhum. Pendant longtemps, il fût prêté au rhum des vertus médicinales.

C’est monsieur Jacques Bally qui fût à l’origine de la découverte du rhum paille. Il fût le premier à mettre du rhum dans des fûts et le stocker pendant plusieurs mois et plusieurs années. Il remarqua que la boisson devint plus savoureuse, en plus de prendre une teinte ambrée pour que sa qualité gustative s’améliore sensiblement.

On l'appelle aussi le rhum paille ou rhum doré. Pour qu'un rhum soit dit ambré, il faut qu'il ait vieilli minimum 12 mois en foudre de chêne. Certains rhums ambrés peuvent vieillir jusqu'à 18 mois, voire 36 mois, en fonction des distilleries. Ce vieillissement lui donne une couleur brune et fait diminuer son degré d'alcool. Le rhum ambré mis en bouteille peut avoir plusieurs couleurs, en fonction de la durée de son vieillissement. Il peut avoir des reflets dorés, mais aussi des couleurs plus cuivrées.

Au delà de sa robe, ce rhum sera plus sucré qu'un rhum blanc traditionnel, parfait à déguster en cocktails. Pour ceux qui préfèrent une sensation plus corsée, ce type de spiritueux se déguste également "on the rocks".

Chaque rhum ambré présente des arômes différents en fonction des marques, du savoir-faire et des techniques utilisées par les distilleries.

Vous trouverez ici une sélection de tous nos rhums ambrés, à déguster en cocktails, on the rocks, ou à utiliser en cuisine.

Beaucoup de distilleries au nom prestigieux fabriquent leur propre rhum ambré. Dont certaines comme Bally, Chantal Comte, Clément, Depaz, Duquesne, Hardy, HSE, JM, La Favorite, La Mauny, Neisson, Saint James, Trois rivières, Bologne, Damoiseau, Karukera, Longueteau, Montebello, Reimonenq, Savarin, Bielle, Père Labat, Arcane, Tres Hombres, 

Comment est produit le rhum ambré ?

Pour créer un rhum ambré, on passe d'abord par le même cheminement que pour l'élaboration du rhum blanc.

En effet, après le broyage de la canne et l'obtention du vesou ou de la mélasse, on va laisser fermenter ce résultat pendant quelques jours en y ajoutant de l'eau et des levures, ce qui permettra de créer de l'alcool. Après cette étape, on vient distiller ce mélange, afin de séparer l'eau et l'alcool et ainsi, d'obtenir des arômes. Il existe plusieurs techniques de distillation. En fonction de cette dernière, le rhum aura plus ou moins de goût. En effet, plus il y a de l'alcool, moins les arômes seront présents. Certains rhums sont distillés deux fois, afin d'obtenir un meilleur affinage.

Ce processus forme le rhum blanc, qui pour une partie va être embouteillée telle quelle et pour l'autre, va continuer son chemin en fûts pour le vieillissement. C'est à partir de ce vieillissement qu'on va obtenir le rhum ambré. Après avoir séjourné au moins 12 mois en foudre ed chêne ou en fûts de chêne, le spiritueux obtiendra une jolie couleur brune ou dorée, qui offrira de nouveaux arômes, plus boisés et caramélisés que ceux dont bénéficie le rhum blanc.

Les différents types de rhums ambrés

On distingue deux types de rhums. Les rhums agricoles, élaborés à partir de pur jus de canne à sucre, et les rhums traditionnels, qui eux sont fabriqués à partir de la mélasse.

En ce qui concerne les rhums ambrés, on compte plusieurs types de vieillissements, qui offriront des arômes différents à chaque rhum ambré.

Un rhum ambré peut être vieilli en foudre de chêne, en fûts de chêne ayant contenu du Bourbon, du Xérès, du Sauternes, du Porto, et bien d'autres éléments qui lui donneront finalement des arômes très particuliers, en fonction de son type vieillissement.

Il y a 73 produits.

Affichage 1-48 de 73 article(s)

Filtres actifs