L'Alliance de le distillerie Clément et de la joaillerie Tournaire

Producteur de rhum depuis 1887, la maison Clément s’est associée à la maison Tournaire, bijoutier, joaillier ayant pignon sur rue à Paris, Place Vendôme, pour concevoir une pièce de collection unique qui fera pâlir de désir les plus fortunés des amateurs de rhums. En effet, ensemble, les deux entreprises ont conçu la bouteille de rhum la plus chère au monde. Une pièce de collection, unique en son genre, à la frontière entre haute joaillerie et dégustation d’exception et ce, dans un but caritatif.

La maison Clément désormais faite d'or, de diamants 

L’emblème de ce projet est sans conteste la maison Clément. Demeure de type créole qui draine 100 000 visiteurs /an et symbole du patrimoine architecturale de Martinique, a été choisi pour trôner sur le bouchon de la bouteille. Cette bâtisse, datant du 18e siècle et classée monument historique en 1996 a été finement reproduite grâce à 200 grammes d’or jaune et rouge. Le tout, serti de diamants.

Un rhum Clément millésimée de 1966 dans un écrin de cristal 

La bouteille, quant à elle, s’avère être un cristal de Baccarat. C’est ce cristal luxueux, de renommée mondiale, qui a été choisi pour accueillir un très grand cru. En effet, le rhum contenu dans cette bouteille n’est autre qu’une cuvée Clément millésimée datant de 1966 et jamais commercialisée à ce jour. La bouteille repose sur un socle fait de bronze, patiné à la main. Le tout reposant dans un écrin de cuir vieilli.

Un projet solidaire pour une association qui lutte contre une maladie génétique 

Huit copies de cette bouteille seront également commercialisées au prix de 19000 Euros. Une partie des bénéfices sera reversée à l’association APIPD – Association Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose. Une association de loi de 1901 qui a pour objectif de sensibiliser le public à la drépanocytose, maladie génétique la plus répandue en France, qui possède la caractéristique d’altérer l’hémoglobine.

Si vous voulez en savoir plus sur cette maladie, vous pouvez vous rendre dès à présent sur le site de l'association apipd.fr.